LifeinaBioBag, pour le transport du sang

Paris, 5 Septembre 2010 – Lifeina, leader mondial dans le domaine du transport du médicament, propose le LifeinaBioBag, pour le transport du sang et plasma. LifeinaBioBag est construit à partir d’Aérogel flexible, lui donnant une grande résistance aux chocs thermiques, faisant de LifeinaBioBag le produit idéal pour le transport du sang et du plasma en régions inaccessibles.

Un premier pas pour le futur du transport des organes humains

Le transport des PSL (produits Sanguins Labiles) est une étape critique dans la chaine transfusionnelle qui doit être maîtrisée. Il doit permettre de garantir l’intégrité des produits (température et physique) tout en permettant un acheminement rapide des produits sanguins et des tubes échantillons afin d’assurer la santé du patient.

La trousse LifeinaBioBag est fabriquée à part d’Aérogel. L’Aérogel Lifeina est un aérogel de silice basé sur un matériau d’isolation thermique haute performance. L’aérogel Lifeina présente une conductivité thermique extrêmement faible (λD 19 mW / m · K), une excellente résistance au feu (incombustible, classe de feu A2-s1, d0), une hydrophobicité élevée tout en maintenant une perméabilité à la vapeur d’eau élevée (µ ~ 5), et une flexibilité supérieure. Il est robuste et facile à utiliser.

L’aérogel Lifeina permet une grande liberté de conception et permet des systèmes de construction très fins pour l’isolation dans des conceptions flexibles. Il peut être appliqué de manière flexible partout où d’autres matériaux isolants atteignent leurs limites.

Le nouveau LifeinaBioBag maintient une température stable entre 2 et 8°C pendant 48 heures, maintenant les contenus à une température idéale sans risque de congélation.

Le transport des organes humains, un défi relevé par Lifeina

La création du LifeinaBioBag est un premier pas dans la direction du transport des organes humains. Lifeina s’est lancé le défi ambitieux de réduire la pénurie d’organes dans le monde entier en développant de nouvelles solutions de transport pour ces organes pour maintenir leur viabilité aussi longtemps que possible.

Pour Uwe DIEGEL, créateur de la société, Lifeina représente un investissement personnel. « En 2003, mon frère a failli mourir suite à un incident ou son médicament a été congelé par erreur dans un hôtel. J’ai donc démarré cette société pour des raisons qui tiennent plus du personnel que du business. Aujourd’hui je me penche sur le problème du transport des organes car je trouve ridicule que sur 100 cœurs données, que 27 sont utilisés pour des transplantations pour une raison aussi bête que celle d’un transport adapté. »

La transplantation d’organes est l’une des plus grandes réalisations de la médecine moderne, qui aide à sauver des milliers de vies chaque jour. Avec l’aide de donneurs d’organes, qui sont les véritables héros de cette industrie, l’approvisionnement en organes offre une seconde chance de vie aux bénéficiaires.

Un pourcentage important de ces transplantations échoue en raison de l’inadéquation des méthodes de transportation. Lorsque la procédure de prélèvement est mise en place, chaque minute compte. Entre le moment où l’organe est prélevé et le moment où il est greffé, il ne faut pas dépasser 3 à 4 heures pour un cœur, 12 à 18 heures pour un foie, 6 à 8 heures pour un poumon, 24 à 36 heures pour un rein. Ces délais sont des moyennes qui dépendent de l’état de l’organe. Néanmoins, plus le délai est court, meilleur sera le résultat de la greffe.

Nombre de greffes échouent en raison du mauvais état du greffon à l’arrivée : La Fédération des Associations pour le Don d’Organes et de Tissus humains (ADOT) estime à près de 10 %, chaque année dans le monde, la proportion des greffes de rein réalisées dans des conditions anormales. Aux États-Unis entre 1000 et 1200 personnes meurent suite à une transplantation d’organe, car à l’arrivée de l’organe (cœur, reins, foie), celui-ci s’avère avoir été transporté sous de mauvaises conditions et n’est plus utilisable.

Aux États-Unis, seuls 27% des cœurs disponibles sont réellement utilisés pour une transplantation, notamment parce que les receveurs ne sont pas situés dans un rayon assez proche du donneur. Il est urgent de développer de nouvelles technologies pour assurer un transport sécurisé des organes humains.

A propos de Lifeina :

Crée en France en 2017, Lifeina s’est rapidement imposée comme leader mondial dans le domaine du transport et de la conservation des médicaments fragiles avec LifeinaBox, le plus petit réfrigérateur au monde. Les produits de Lifeina sont conçus pour donner aux utilisateurs de médicaments fragiles la liberté de voyager tout en sachant que leur médicament est maintenu à une température optimale.

Les solutions de Lifeina sont spécialement conçues pour ajouter à la valeur du médicament utilisé. Nous avons une solide réputation de toujours devancer les besoins de nos clients avec une approche liée à la satisfaction totale de l’utilisateur final du médicament.

Pour plus d’information, merci de contacter :

Lifeina
6 rue de Castellane
75008, Paris, France
Tel : +33 (0)1 42 66 15 59
www.lifeina.com

Nom : Uwe DIEGEL
Mail : uwe@lifeina.com

www.lenvol-gite.com https://www.super-cartes-collections.com https://www.mblingerie.com https://www.eastwod-shop.com https://www.drop-shipping.fr https://www.beautelingerie.fr https://www.desirs-secrets.com https://www.monplaisirparadis.com https://www.antenniste40.com https://www.sefine-lingerie-fine.com